Actualités

Vacances au ski : quand l'accident survient

Si vous partez en vacances en hiver à la montagne, c'est sans doute pour goûter aux joies de la glisse et aux plaisirs de la poudreuse. Pourtant, chaque hiver, on compte des centaines d'accidents sur les pistes, parfois graves.

 

Si l'accident peut résulter d'une mauvaise chute, il peut également impliquer un tiers. Sous le choc de la collision ou lorsque les blessures nécessitent un secours, les formalités sur une piste de ski ne sont pas évidentes.

  • demandez à la personne qui vous porte secours ou à toutes personnes présentes leur numéro de téléphone pour qu'elles puissent apporter ensuite leur témoignage,

  • si possible, rédigez un constat avec le skieur ou le surfeur tiers. Les postes de secours sur les pistes peuvent détenir ce type de formulaire,

  • faites constater rapidement vos blessures, soit en vous rendant au poste de secours, soit en allant chez le médecin de la station de ski.

 

Déclarez rapidement votre accident de ski à votre assureur Habitation : si vous êtes victime, il exercera un recours pour obtenir votre indemnisation auprès du tiers. S'il n'est pas identifié ou assuré,  le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) interviendra. Enfin, si votre responsabilité est engagée, une indemnité sera versée à la partie adverse.

 

Sur les pistes de ski alpin, comme sur la route, des règles de bonne conduite s'appliquent. A défaut de les respecter votre responsabilité peut être engagée :

  • priorité au skieur situé en aval,

  • vitesse adaptée notamment sur les pistes réservées aux débutants et dans les zones partagées avec des piétons,

  • dépassements avec prudence,

  • arrêt dans un endroit visible et non gênant en privilégiant les bords de pistes et les zones dégagées. Prudence et bonnes vacances !

Ouverture de la mairie :

Du lundi au jeudi

8h15 - 12h00 et 13h30 - 17h30

Vendredi

8h15 - 12h00 et 13h30 - 18h00